Vietnam Chapitre 6: Tour à moto, la route du paradis (Ha Giang-Yen Minh)

De toutes nos péripéties au Vietnam, Ha Giang (prononcez Ha Ziang sinon vous ne ferez que rire les gens…) est de loin la plus belle, la plus improbable, la plus surréaliste. Imaginez. Nous sommes à Sapa, épuisés du trek, et du culte du tourisme, des rencontres bouleversantes avec des minorités ethniques, et des machinations perverses qui…

Sénégal: Mission M’Boro

L’association Humanitaire M’Boro dont Tibo (notre pote commun) est devenu responsable, part tous les ans depuis 7 ans à M’Boro au Sénégal pour équiper les populations locales en matériel auditif et visuel adapté à leur handicap. C’était une bonne occasion pour Chloé d’allier sa profession à ses passions: le voyage et la photo/vidéo.

Vietnam Chapitre 5: Sapa, le Sorcier Dao Rouge et les H’mongs Noirs (Partie 2)

Le sorcier fait enfin son entrée. C’est un petit bonhomme fin aux traits marqués, habillé d’une tunique noire et bleue et dont la tête est surmontée d’un long turban sombre.
Il prend place à l’arrière de la maison et sort de la doublure de sa tunique un livre décharné noirci de symboles chinois qu’il pose sur ses genoux (oui souvenez-vous, l’ethnie Dao Rouge est originaire de Chine ! ).

Vietnam Chapitre 5: Sapa, des rizières et des Hommes (Partie 1)

Deux femmes, des Dao Rouges (prononcez Dzao), nous suivent depuis notre départ de Sapa. Les deux affichent un grand sourire et l’une s’avère, par le plus grand des hasards, être la belle mère d’Olivier, un français marié à une vietnamienne, que nous avait recommandé Loan lors de notre passage à Tam Côc.

Vietnam Chapitre 4 : Mai Chau, la vie sur pilotis (Partie 2)

Guong ne nous attendait pas et nous dépanner le rend d’autant plus heureux.
Il nous présente ses trois petites filles: Vi, Tam et Tao.
Sans parler la même langue, nous échangeons pendant près de deux heures. Pluie tu peux tomber, on est au chaud et en bonne compagnie !

Vietnam Chapitre 4 : Mai Chau, la vie sur pilotis (Partie 1)

Arrivés sur les hauteurs de Mai Chau, le bus nous arrête et nous dépose sur le bord d’une route de montagne très empruntée certes, mais… à 10 km du centre du village.
Avec émotion mais sans surprise, nous vous annonçons que le cher Monsieur Mystère précédemment cité est présent, et le piège Vietnamien se referme sur nous.

Vietnam Chapitre 3 : Tam Côc, le paradis vert (Partie 2)

La balade est incroyablement douce et relaxante. Trois grottes s’enchainent. La plus grande, longue d’environ 150m, nous donne l’impression d’être écrasés par la roche.
Au fait, on vous a dit que les rameurs de Tam Coc rament avec les pieds?

Vietnam Chapitre 3 : Tam Côc, le paradis vert (Partie 1)

Nous arrivons bientôt au milieu de vastes rizières planes, entrecoupées d’immenses pics karstiques probablement trop raides pour envisager la culture en terrasses.
C’est bluffant, absolument bluffant…Tam Côc mérite son nom de Baie D’Halong Terrestre.

Vietnam Chapitre 2: La Baie de Lanha, l’autre Baie d’Halong

Cette journée splendide va se terminer de la meilleure des façons : nous redescendons vers le sud-est de Cat Ba, regagnons la baie de Lanha et posons l’encre pour diner et dormir au large de notre fish farm du premier soir. Hormis les locaux en barque ou bateau à moteur, il n’y a que nous… Il est temps de se taire et de profiter du coucher de soleil dans ce cadre idyllique.

Vietnam Chapitre 1: Hanoi, l’Effervescente

Nous commençons à peine notre tour quand Nico se targue d’un « je pensais que nous serions beaucoup plus sollicité que ça en tant que touriste ». Quelle ne fut pas sa bêtise de sortir une telle phrase… A peine une minute plus tard, nous sommes accostés par trois jeunes vietnamiens qui s’exercent à la pratique de l’anglais avec les étrangers. Nous acceptons l’exercice, questionnés par les deux premiers et filmés par le troisième. Dix minutes plus tard, après avoir pris quelques photos avec eux et laissé notre email, un nouveau groupe se présente à nous.